• Laetitia Happy Family

Le cododo vu par Papa.



Depuis la naissance de notre premier enfant, mon épouse a toujours pratiqué le cododo.


Si il y a bien quelque chose qui n’allait pas être négociable avec elle, c’était justement le cododo. 

Elle a eu ce besoin, dès la naissance du premier bébé, de l’avoir près d’elle, même la nuit. 

Inconcevable pour elle de le laisser dans une chambre ou même dans un lit à l’autre bout de la pièce. 

Plusieurs raisons: la facilité pour allaiter, câliner ou rassurer ses bébés sans trop d’efforts pour elle, car juste à côté.

Mais aussi ce besoin d’être collée à eux à chaque instant, comme ci ils se trouvaient encore dans son ventre. 


Mais moi qu’est ce que je pense de tout cela? 


C’est vrai, j’entend pas mal de papa, époux ou compagnons se plaindre de cela.

On entend différents arguments tel que:

-Bébé va s’habituer, il faut qu’il commence dès la naissance à dormir dans sa chambre;

-Trop à l’étroit dans le lit avec la maman et le bébé.. 

-Perte de toute intimité etc... 


Perso, outre le fait que je n’aurais pas eu mon mot à dire face à une maman louve qui, quoiqu’il arrive, ne se serait jamais séparée de ses bébés la nuit, je trouve aussi que le cododo est préférable tant pour maman que pour bébé. 


Déjà pour une maman, allaitante ou non, qui doit se réveiller (ou papa) pour donner un biberon ou son lait maternel, il est beaucoup moins fatiguant et plus pratique d’avoir bébé juste à côté de sois.

De plus, je trouve ce lien in utero extraordinaire pour une femme, bien qu’en tant qu’homme, nous ne serons jamais quelles sensations cela procure.

Savoir qu’un être grandit en sois, se développe et bouge doit être merveilleux.

Ce lien maternel qui se forme dès la conception d’un bébé est sans doute l’un des plus beaux sur terre. 

Alors pourquoi mettre une distance dès l’accouchement? Pourquoi une mère et son enfant ne peuvent-ils pas poursuivre cela après la naissance? 

Je me met à sa place, le porter pendant 9 mois, l’avoir au plus proche de sois et d’un coup, devoir s’en séparer une nuit entière, peut être déstabilisant pour une mère.

Du coup je comprendrais toujours à 100% ce besoin. 

Je n’ai à mon sens, même pas mon mot à dire. 


Et pour le bébé? Le seul qui reconnaît parfaitement l’odeur et le son de la voix de sa mère. N’est ce pas si rassurant de la savoir aussi près lui?


Je pense sincèrement qu’il faut laisser ce choix aux mamans, ne pas freiner cette envie, ne pas intervenir si nous ne sommes pas d’accord, nous les papas. 

Essayer de prendre sur nous-même, car pas facile à certain moment, je le conçois. 

Les aider, les soutenir:

-« tu souhaites faire du cododo avec notre futur bébé?

Bon on va allez acheter un lit cododo sécurisé pour la chambre alors »


Et puis mine de rien, une maman reposée, moins stressée et débutant sa maternité comme elle le souhaite, c’est aussi beaucoup plus joyeux pour nous les papas ;-)


Papa de la Happy Family. 

© 2019 Laetitia Happy Family, Tous Droits Réservés.